Qu’est ce qu’il se passe lors d’un nettoyage cryogénique ?

nettoyage cryogénique

Le nettoyage cryogénique est un système de lavage optimal. Il suit un procédé strict pour un résultat parfait et propre. Il se fait à l’aide d’une machine qui projette de l’air et de petits morceaux de glace carbonique sur l’élément à nettoyer. Durant cette action, plusieurs effets entrainent le décollage de la saleté présente sur la surface à traiter. Quels sont les phénomènes qui se produisent durant un nettoyage cryogénique ?

Une différence de température

Le nettoyage cryogénique est efficace grâce au choc thermique qui est infligé directement sur le support à nettoyer. La glace carbonique qui entre en contact avec le revêtement polluant est à près de -80 °C. Cette glace est déversée à forte puissance sur la matière indésirable qui est à température ambiante.

A voir aussi : Comment copier un dvd avec VLC media player ?

Cette différence soudaine de température viendra ramollir la matière de la substance polluante en brisant les fibres existantes. Elle ne pourra donc plus s’accrocher sur l’objet à nettoyer. Sans aucune autre forme de nettoyage, le polluant se détachera donc facilement.

Cette technique d’exposition à un choc thermique permet d’opérer un nettoyage impeccable sur un objet. Elle aide également à un lavage optimal sans détérioration de l’élément à nettoyer ni ajout d’autres matières salissantes.

A découvrir également : Les pannes classiques et la réparation d’ordinateur

Une sublimation

La sublimation consiste à faire disparaître un objet. C’est exactement l’effet que produit ce procédé. La glace carbonique projetée par la machine vient avec une très grande force sur le matériel à nettoyer.

Ce choc crée sur la glace un changement de l’état solide à l’état gazeux en faisant augmenter son volume de plus de 700 fois. La glace agit donc directement sur le polluant, quel qu’il soit. Il peut s’agir de rouille ou autres saletés.

Une fois la matière indésirable brisée par le choc de la glace, elle se décolle de l’élément à traiter en toute simplicité. La glace quant à elle, s’évapore sans laisser de trace. C’est pour cette raison qu’on parle de sublimation, car toute matière non voulue disparaît avec le nettoyage cryogénique.

Une forte pression dans l’impact sur l’objet à nettoyer

L’appareil servant à effectuer le nettoyage cryogénique fonctionne en effet à une très grande puissance. Elle rejette de l’air mélangé à la glace carbonique avec une très forte pression. Cette pression est importante pour un bon nettoyage réussi.

Sans elle, il ne pourrait y avoir l’effet de sublimation ou de choc thermique nécessaire pour le nettoyage. La grande pression vient fragiliser légèrement la matière polluante avant que le choc de la glace sur celle-ci ne brise ses fibres.

Certains polluants se détachent même juste avec l’effet de l’énergie cinétique. Il peut être considéré comme un des phénomènes les plus importants du procédé. Cependant, les trois sont indispensables et contribuent au nettoyage cryogénique.

Le nettoyage cryogénique est donc un procédé durant lequel se produisent trois effets chimiques. Il y a un choc thermique qui se produit, une sublimation et un phénomène de forte pression sur le polluant.

ARTICLES LIÉS