Comment réamorcer une pompe de piscine ?

Réamorcer la pompe de filtration d’une piscine consiste à la remettre en route. Pour y parvenir, il faut que le dispositif soit remis en contact avec de l’eau pour qu’il puisse de nouveau fonctionner normalement. Cette opération est relativement technique et demande une compréhension du fonctionnement du système de filtration.

Pourquoi réamorcer une pompe de piscine ?

Une pompe de piscine est désamorcée lorsqu’elle ne contient plus suffisamment d’eau pour fonctionner correctement. Le dispositif tourne alors à vide, et n’aspire et ne refoule plus de l’eau. Faire fonctionner une pompe désamorcée n’est pas conseillé puisque cela peut provoquer des dégâts irrémédiables sur le moteur à cause d’une surchauffe.

Lire également : Comment habiller un mur d'intérieur ?

Une pompe de filtration ne se désamorce pas sans raison. La présence d’air dans le circuit de filtration peut s’expliquer de diverses manières :

  • Un niveau d’eau trop bas dans la piscine : le niveau d’eau doit être situé aux ¾ des skimmers, faute de quoi ces appareils peuvent aspirer de l’air ;
  • Les accessoires de nettoyage : il est fréquent que les balais aspirateurs ou le robot de piscine aspire de l’air ;
  • Une prise d’air dans le circuit de filtration : un mauvais serrage du collier, ou un défaut d’étanchéité au niveau du préfiltre peut expliquer la présence d’air dans le circuit de filtration ;
  • Une mauvaise manipulation : il peut arriver d’oublier de fermer les vannes skimmers, bonde ou prise balai après avoir nettoyé le préfiltre.

Comment réamorcer une pompe de piscine ?

Une pompe de piscine ne peut fonctionner que lorsque le préfiltre est rempli d’eau. Les opérations à effectuer dépendent cependant de la position de la pompe par rapport à la ligne d’eau. En effet, en fonction du type d’installation, la pompe de piscine peut se trouver soit au-dessus de la ligne d’eau, soit sous la ligne d’eau.

A découvrir également : Abri de voiture : quels sont les critères de choix ?

Il faut savoir que le réamorçage d’une pompe de piscine implique la manipulation de la vanne multivoies. Cela ne peut se faire que lorsque le dispositif est à l’arrêt. Il faut ainsi veiller à toujours arrêter électriquement l’appareil de filtration avant chaque changement de position.

Il est également à noter que lorsque la vanne du filtre est mise en position « lavage », la vanne d’égout doit être en position ouverte.

La pompe de piscine est située au-dessus de la ligne d’eau

Le système de filtration est dit non-noyé lorsque la pompe de piscine se situe au-dessus de la ligne d’eau. Cela est le cas de la majorité des piscines enterrées, lorsque le local technique se situe au niveau du sol. Il peut être installé sur la plage de piscine, dans un pool house ou tout simplement dans un abri de jardin. Dans cette configuration, il est plus aisé d’accéder à la pompe de filtration et donc d’effectuer les opérations requises pour le réamorcer.

Dans un premier temps, il faut stopper le système de filtration. Les différentes vannes d’aspiration, skimmer, bonde de fond et prise balai, doivent ensuite être fermées tandis que les vannes de refoulement doivent être maintenues ouvertes.

Par la suite, le préfiltre doit être rempli d’eau à ras bord. Ce dispositif est utilisé afin de retenir les plus grosses impuretés telles que les débris végétaux. Une fois le dispositif rempli, il faut fermer son couvercle afin d’éviter qu’il n’aspire de l’air.

Vérifiez si le filtre contient ou non de l’eau. Dans le cas où le filtre ne contient pas d’eau, mettez la vanne du filtre en position « lavage ». Lancez la pompe de filtration, le temps que la pompe se charge puis stoppez la filtration. Vous pouvez ensuite mettre la vanne dans la position « recirculation ».

Pour finir l’opération de réamorçage, il faut ouvrir l’une des vannes d’aspiration. Il peut s’agir de la vanne d’un skimmer ou celle de la bonde de fond. Vous pouvez ensuite remettre le système en marche, et ouvrir progressivement toutes les vannes d’aspiration.

La pompe de piscine est située en-dessous de la ligne d’eau

Un système de filtration est dit noyé lorsque la pompe de filtration se situe sous la ligne d’eau. Cela est notamment le cas des piscines hors-sol, ou bien lorsque le local technique est enterré. Cette configuration facilite la remise en marche de la pompe de filtration puisque l’eau est naturellement dirigée vers le filtre sous l’effet de la pesanteur.

Avant de commencer le réamorçage de la pompe, il faut veiller à arrêter le système de filtration. Vous pouvez ensuite ouvrir les vannes d’aspiration afin de remplir le préfiltre d’eau. Il est à noter que les vannes de refoulement doivent rester en position ouverte.

Vérifiez la situation du filtre. Si le filtre est également vidé de son eau, il faut mettre la vanne du filtre en position « lavage ». Dans le cas où le filtre est plein d’eau, vous pouvez mettre la vanne en position « recirculation ».

Vous pouvez ensuite remettre le système en marche pour amorcer la pompe de piscine.

Les précautions à prendre lors du réamorçage d’une pompe de piscine

Attention aux prises d’air

Les prises d’air sont une des principales raisons d’un désamorçage d’une pompe de filtration. De ce fait, il faut vérifier qu’il n’existe pas de prise d’air dans le système avant de le remettre en marche. Pour cela, il faut contrôler le niveau d’eau afin de vous assurer que les skimmers n’aspirent pas de l’air.

Il faut également penser à contrôler le joint du préfiltre d’eau. Ce dernier doit être remplacé lorsqu’il est défectueux. Il peut également arriver que ce joint soit mal lubrifié. Dans ce cas, vous pouvez utiliser de la vaseline pour renforcer l’étanchéité du joint.

Enfin, il faut contrôler chaque vanne et resserrer les unions lorsque cela s’avère nécessaire.

Attention aux fuites d’eau

Le réamorçage d’une pompe de filtration est également une occasion pour contrôler la présence de fuite d’eau dans le système de filtration. Ces fuites peuvent être provoquées par un couvercle de filtre qui n’est pas correctement serré. Cela peut également être dû à un défaut d’étanchéité entre la pompe et le préfiltre. Dans ce cas, il faut remplacer les joints défectueux.

ARTICLES LIÉS