Quel traitement pour soigner un lumbago ?

Dans cet article, je détaille le traitement naturel pour le traitement de l’ostéochondrose, ainsi que des exercices de physiothérapie.

Pour rappel, la lombalgie correspond à une douleur dans le bas du dos, dans la région lombaire. Nous parlons de lumbago lorsque la lombalgie est une douleur lombaire aiguë et chronique quand elle ne guérit pas rapidement (6 semaines).

Lire également : Comment soigner le stress ?

Vous serez en mesure d’utiliser tous les remèdes naturels suivants et exercices de physiothérapie pour soulager rapidement votre mal de dos.

Résumé :

A lire également : Comment porter une robe courte ?

1) Chaud sur la lombaire 2) Utiliser des huiles essentielles 3) Prendre un remède anti-inflammatoire naturel 4) Exercices physiques pour le dos 5) Sports quotidiens 6) Effectuer l’étirement du dos et des jambes 7) Exercice respiratoire anti-stress 8) Perdre du poids avec un régime anti-inflammatoire 9) Consulter un physiothérapeute et ostéopathe 10) Faire du Yoga ou Pilates 11) Porter une ceinture lombaire courte Quelle est la durée de la lombalgie ?

1) Chaud sur la lombaire

Qu’ il s’agisse de douleurs lombaires aiguës ou chroniques, il est préférable d’appliquer chaud pour soulager votre mal de dos.

Le froid n’est pas recommandé car il augmente la raideur musculaire.

L’ une des causes les plus fréquentes de la lombalgie est la contracture de certains muscles profonds du dos. Ils sont souvent la cause de la raideur du dos et de la douleur.

Pour se détendre, appliquer chaud, en utilisant une bouteille d’eau chaude ou un sac de gel, pendant 15 minutes, plusieurs fois par jour.

2) Utiliser des huiles essentielles

Vous pouvez utiliser les huiles essentielles suivantes pour soulager la lombalgie. Éclairage :

• Hivernage.

• Menthe poivrée.

• Lavande

• Gingembre.

Les huiles essentielles s’avérer plus efficaces sur les maux de dos lorsqu’elles sont utilisées en massage.

Pour ce faire, diluer 20-30 gouttes d’huiles essentielles dans 500 ml d’huile de support (avocat, jojoba, olive).

Ensuite, massez votre dos pendant 10 minutes, insistez sur les zones sensibles et tendez les muscles musculaires.

Continuer : Comment utiliser les huiles essentielles pour lutter contre l’inflammation ?

Huiles essentielles pour soulager la douleur naturellement.

3) Le Prendre un remède anti-inflammatoire naturel

Certaines plantes peuvent être utilisées à la place des médicaments, pour soulager votre douleur, sans les effets secondaires de ces derniers.

Dans le cas de l’ostéochondrose, vous pouvez vous orienter vers les remèdes analgésiques naturels suivants :

• Capsaïcine (poivron rouge) en crème ou patch.

• Harpagophytum.

• Écorce de saule blanche.

• Curcuma (lombalgie avec sciatique).

• Huile de poisson (Oméga 3 EPA/DHA).

Ces solutions naturelles, comme certains médicaments traditionnels, ont produit des résultats équivalents dans le domaine du soulagement de la douleur.

En outre, contrairement aux anti-inflammatoires et aux crèmes (AINS), ces remèdes naturels ne semblent pas interférer avec les processus de guérison naturels du corps.

Continuer : La meilleure douleur anti-inflammatoire naturelle

4) Exercices physiques pour le dos

Les exercices physiques représentent le traitement principal pour un développement favorable de l’ostéochondrose.

Les objectifs de ces exercices sont les suivants :

• Renforcer les muscles du dos, du tronc (abdomen) et des muscles fessiers.

• Soulage les douleurs lombaires.

• Améliorer la fonction du Patient.

• Protéger les structures passives (articulations, ligaments).

• Augmenter la circulation sanguine et l’échange métabolique.

• Améliorez votre état général.

Chaque matin, vous pouvez commencer à effectuer l’exercice suivant. Il soulagera votre lombaire et fera fonctionner votre dos et vos muscles abdominaux.

Manteau ventral McGill

gaine ventrale McGill « curl up »

Instructions :

• Allongez-vous sur le dos, pliez une jambe et laissez l’autre jambe raide sur le sol.

• Placez vos mains derrière le bas du dos, près de la lordose lombaire (cambre arrière).

• Retirez légèrement la tête et les épaules du sol pendant 7-8 secondes, contractant les muscles abdominaux.

• Reposez-vous et recommencez 5-10 fois, avant de changer la position des jambes.

Une seule jambe est pliée pour aider à stabiliser le bassin et maintenir une courbure lombaire « neutre ».

Reportez-vous à : Vaste Oste

5) Sports quotidiens

Le sport est un élément essentiel dans le traitement des maux de dos. En plus des exercices de renforcement, vous devez effectuer l’une des activités cardio-vasculaires suivantes :

• Marche rapide.

• Vélo.

• Natation.

• Entraîneur elliptique.

• Machine à ramer.

• Piédestal léger.

Faites au moins 30 minutes d’activité physique chaque jour, à un bon rythme, sans être hors de souffle. L’objectif est d’activer votre système cardiovasculaire et respiratoire.

En cas de lombalgie aiguë, il est préférable d’éviter les sports avec des secousses ou des mouvements de torsion du tronc : boxe, judo, tennis, rugby…

Continuer : Que faire si vous avez un dos bloqué (lombago ou lombalgie aiguë) ?

Besoin de guérir efficacement votre lombalgie ? J’ai conçu un programme complet de 8 semaines à faire à la maison (horaire de formation, photos, vidéos, naturel remèdes, bons gestes, régime anti-inflammatoire) pour guérir votre dos. Plus d’informations 6) Effectuer l’étirement du dos et des jambes

Faire de l’exercice en étirant le dos et les jambes est un moyen pour vous de soulager votre lombalgie.

Tous les matins, ou tous les soirs, afin que vous puissiez étirer votre longe, vos fesses et l’arrière de vos cuisses.

Commencez à pratiquer le prochain étirement de la lombaire.

Étirement de la colonne lombaire

Instructions :

— Mettez-vous dans cette position, sur les coudes, pendant 15 à 20 secondes, 5 à 10 fois au total.

— Lâchez complètement en allongeant sur le sol, sur le ventre.

— Veillez à ne pas décoller le bassin du sol pendant l’étirement.

L’ étirement seul ne sera pas assez efficace à long terme. Ils doivent compléter les exercices de renforcement et cardio-vasculaires, mais ne les remplacent pas.

7) Exercer un exercice de respiration anti-stress

Le stress entraîne une augmentation de la douleur et de la tension musculaires, principalement due à la perturbation de l’activité du système nerveux.

Si vous êtes stressé, cela ne fait qu’accentuer votre douleur dans la région lombaire.

Vous pouvez utiliser un exercice de respiration, ce qui vous permet d’agir contre le stress :

• Asseyez-vous confortablement en position assise, dos étiré et épaules détendues.

• Inspirez par le nez, profonde, pendant 4 secondes.

• Retenez votre souffle pendant 7 secondes.

• Expirez profondément par le nez (ou la bouche) pendant 8 secondes.

• Répétez ce cycle pendant 5 minutes.

VOIR : 3 exercices de respiration profonde contre le stress

8) Perdre du poids avec un régime anti-inflammatoire

L’ excès de poids et l’obésité aggravent les facteurs de risque pour l’ostéochondrose.

Si vous voulez soulager définitivement votre mal de dos, perdre du poids est l’une des meilleures décisions à prendre.

Pour cela, vous pouvez vous orienter vers un régime sain, équilibré et anti-inflammatoire.

Vous permet d’avoir une action, à la fois sur la perte de poids, mais aussi sur la diminution de l’inflammation chronique.

Pour l’adopter, vous devez consommer autant que possible les aliments suivants :

• Saumon, maquereau, sardines.

• Verts (roquette, chou frisé, brocoli, chou…)

• Bleuets, mûres, framboises.

• Noix, amandes, noisettes, graines de lin, sésame, courge.

• Riz complet, riz noir, quinoa, sarrasin, avoine.

• Oeufs, tofu, poulet, dinde.

• Huile d’olive, colza, noix de coco, avocat.

• Curcuma, gingembre, Poivre de Cayenne.

• Ail, l’oignon, le persil, le thym, le basilic.

9) Consulter un physiothérapeute et un ostéopathe

Pour soulager votre lombalgie, vous pouvez consulter un physiothérapeute et un ostéopathe.

Initialement, il sera en mesure de travailler sur les manipulations et les mobilisations de votre dos et de votre corps dans son ensemble, pour vous soulager.

Ces deux thérapies ne sont pas dangereuses et peuvent donner des résultats dans le soulagement des maux de dos.

Après cela, votre physiothérapeute et votre ostéopathe ont le rôle de :

• Donnez un message clair afin que vous puissiez vous rassurer d’utiliser votre dos normalement, malgré une douleur chronique.

• Prescrire des exercices pour améliorer votre état général et renforcer les muscles du dos, des fesses et des muscles abdominaux.

• Mettre l’accent sur les activités physiques appropriées pour faire de l’exercice le plus régulièrement possible.

10) Faire du Yoga ou Pilates

Le yoga et le Pilates peuvent vous aider à soulager votre lombalgie. Ces deux disciplines sont largement utilisées pour le bien-être et l’équilibre du corps en médecine orientale.

Pour les patients souffrant de lombalgie, Pilates semble offrir plus d’avantages que le yoga.

Ainsi, vous pouvez tester ces disciplines, qui peuvent vous soulager, surtout si elles sont pratiquées pendant plusieurs mois. Ils ne remplacent pas les exercices de renforcement et cardiovasculaire.

Il est préférable de se rapprocher se rendre à un enseignant qualifié, parce que les postes sont parfois difficiles à atteindre. Si elles sont mal réalisées, elles peuvent éventuellement augmenter la douleur.

11) Porter une ceinture lombaire courte

Le port de la ceinture lombaire est souvent recommandé pour soulager la lombalgie. Néanmoins, il n’y a aucune preuve de son efficacité.

Cependant, à court terme, certaines personnes se sentent soulagées et rassurées grâce à la ceinture lombaire.

Cependant, il est possible qu’une utilisation prolongée (plusieurs mois) puisse affecter négativement la fonction et la force des muscles de votre dos et de votre ceinture abdominale. À moyen terme (3 semaines), cet effet négatif ne semble pas se manifester.

Les correcteurs pour la posture des vêtements n’ont pas d’utilisation particulière, pour les mêmes raisons qu’avant.

À long terme, le plus efficace pour vous est de retravailler vos muscles par l’activité physique.

Pour connaître la définition, les symptômes et les causes de la lombalgie, vous pouvez lire mon prochain article.

LIRE : Douleur lombaire : définition, symptômes et causes

Quelle est la durée de la lombalgie ?

Il existe deux types d’ostéochondrose :

• Douleurs lombaires aiguës ou à court terme, d’une durée de plusieurs jours à plusieurs semaines. La plupart des douleurs lombaires sont aiguës. Ils ont tendance à résoudre en quelques jours avec soin personnel, sans sequela.

• Douleur lombaire chronique, apparaît lorsque la douleur dans le bas du dos dure plus de 12 semaines. Le suivi d’un programme d’exercices particulier est fortement recommandé pour à traiter.

Posez vos questions ou commentaires

D’ autres questions après avoir lu cet article ? Vous pouvez trouver vos réponses ici :

Sélecteurs génériques Correspondances exactes Correspondances exactes Rechercher dans le titre Rechercher dans le titre Rechercher dans le contenu Rechercher dans le contenu Rechercher dans l’extrait Rechercher des messages Rechercher des messages Pages de recherche Pages de recherche non divulgué

Plus de résultats…

N’ hésitez pas à écrivez-moi vos questions et commentaires au bas de la page.

Découvrez mon livre pour apprendre à vivre en bonne santé Des conseils quotidiens pratiques, efficaces et instantanément applicables pour réussir à changer vos habitudes et adopter un mode de vie sain sans frustration. Plus d’informations Article mis à jour le 22 décembre 2020.

Remarque : Cet article n’a pas pour but de remplacer une consultation médicale qui demeure préférable et conseillée.

Sources : — Traitement conservateur efficace contre la lombalgie — Prise en charge du patient souffrant de douleurs lombaires communes — Efficacité de la manipulation et de la mobilisation de la colonne vertébrale pour l’ostéochondrose et la douleur cervicale : une évaluation systématique et la synthèse des preuves. — Manipulation et mobilisation pour le traitement de la lombalgie chronique : évaluation systématique et méta-analyse. — Ceintures lombaires pour la prévention et le traitement des douleurs lombaires. — Effet du port d’une orthèse lombaire sur les muscles du tronc. Étude de la force musculaire après 21 jours d’utilisation sur des sujets sains. — L’efficacité de l’aromathérapie pour réduire la douleur : évaluation systématique et méta-analyse. — Phytothérapie pour la lombalgie — La curcumine soulage la radiculopathie lombaire en réduisant la neuroinflammation, le stress oxydatif et les facteurs nociceptifs. — LFK pour le traitement des douleurs lombaires non spécifiques. — Pilates pour la lombalgie. — Yoga pour le traitement des douleurs lombaires chroniques courantes. — L’impact du stress chronique sur les maux de dos musculo-squelettiques aigus et les résultats après une intervention de thérapie manuelle. — Recommandations européennes pour le traitement de la lombalgie aiguë non spécifique dans les soins primaires

Image de retour : Photo des gens prise par Racool_Studio—www.Freepik.com

ARTICLES LIÉS