Comment faire une demande d’allocation de chômage ?

Si vous venez d’avoir perdu votre emploi, vous devez être au pied du mur. Heureusement quelques dispositions ont été prises afin d’aider les personnes qui se retrouvent en situation de chômage en leur attribuant des allocations. Cependant, pour en bénéficier, il vous revient d’en faire la demande et remplir simultanément certains critères.  De plus, des obligations seront à respecter sous peine d’interrompre leurs versements. Découvrez dans cet article comment faire une demande d’allocation de chômage.

Comment faire votre demande d’allocation de chômage ?

La première démarche que vous avez à faire pour avoir des allocations de chômage est de vous inscrire à Pôle emploi. Cette demande d’allocation permettra à Pôle emploi l’étude de votre situation et le calcul de votre indemnisation. Tout cela se fait de façon  automatique lors de votre inscription. Ainsi vous pouvez effectuer votre inscription  sur le site de Pôle emploi. En cas d’inaccessibilité à internet, des bornes en accès libre sont à votre disposition dans toutes les agences Pôle emploi. Une autre possibilité est de vous inscrire par téléphone sur le numéro unique de Pôle emploi.

A lire en complément : Comment se guérir de l'hyperphagie ?

Après cela, en cas de réponse favorable par e-mail ou courrier, Pôle emploi vous proposera un entretien dans l’agence. Ce rendez-vous étant obligatoire vous permettra de valider votre inscription comme demandeur d’emploi. Votre inscription doit se faire le plus vite possible puisqu’il existe un délai d’attente de 7 jours à partir de votre inscription. Donc, plus vous tardez à vous inscrire, plus la date d’effet de votre inscription et de votre indemnisation sera repoussée.

Notez qu’après la fin de votre contrat de travail, vous disposez de 12 mois pour vous inscrire à Pôle emploi et faire valoir vos droits aux allocations chômage. Ce délai appelé «  délai de forclusion » peut être allongé pour différents motifs survenus pendant ces 12 mois. Il peut s’agir d’une maladie, un accident ou encore une période de stage ou de formation. Si vous pensez que vous avez droit à une nouvelle allocation, il vous est possible de faire la demande en cours d’inscription.

A lire également : Que visiter à Copenhague ?

 Quelles réponses avoir pour votre demande d’allocation ?

Vous recevrez comme énuméré plus haut un courrier vous informant de la décision prise par Pôle emploi. Néanmoins, vous serez confronté à diverses réponses qui sont :

  • une ouverture de droit à l’allocation ARE : dans ce cas, le courrier indique le montant, la durée et le point de départ de votre future allocation ainsi que vos droits et obligations pour rester indemnisé.·
  • un refus d’ouverture de droit : dans ce cas, il précise les raisons de ce refus (pas assez , vous avez volontairement quitté votre ancien travail, etc.)·
  • une reprise de droit : c’est faisable s’il vous restait des droits à l’allocation non versés.

Ces droits à l’assurance chômage ouverts restent actifs et valables pour un certain temps, même si vous cessez d’être inscrit.

Votre demande d’allocation en cours d’inscription

Vous pouvez aussi faire une nouvelle demande d’allocation si vous ne recevez plus d’allocation ARE. C’est en effet possible si vous avez repris un emploi en cours d’inscription et que vous avez recommencé à travailler suffisamment (6 mois d’activités rémunérées au moins). Faites cette demande d’allocation depuis votre espace personnel « Mes allocations » service « Gérer mes demandes d’allocations ». Attention,  si vous recevez encore des allocations, vous ne pourrez pas accéder à la demande d’allocation en ligne.

Quelles obligations pour recevoir votre allocation ?

Vous devez :

  • effectuer les actions décidées avec votre conseiller Pôle emploi dans le cadre de votre projet personnalisé d’accès à l’emploi (PPAE) ;
  • vous rendre à  tous vos rendez-vous avec un conseiller pour une visite médicale ou autre ;
  • vonner la preuve que vous recherchez un emploi ou essayez de créer ou de reprendre une entreprise ;
  • ne pas rejeter deux fois une offre d’emploi raisonnable ;
  • faire une actualisation chaque mois de votre situation en déclarant vos revenus d’activité perçus durant la période (entre le 28 et le 15 du mois suivant) ;
  • notifier à Pôle emploi, dans un délai de 72 heures que vous avez retrouvé un emploi ou si votre situation change (arrêt maladie, déménagement, etc.) ;
  • ne pas tricher en faisant de fausses déclarations.

ARTICLES LIÉS