Evolution de l’usage de l’ordinateur au fil des années

ordinateurs portables

L’histoire des ordinateurs a débuté au 19e siècle par des conceptions primitives. La mise sur le marché de machine toujours plus performante d’années en années n’est que preuve du réel progrès que connaît l’univers de la technologie. Focus sur l’évolution des ordinateurs depuis leurs origines jusqu’aux machines modernes dotées de logiciels puissants.

Le 19e siècle : la genèse des ordinateurs

L’invention du premier ordinateur a été le moyen qui a favorisé la concrétisation de nombreuses techniques en l’occurrence dans le domaine de l’électronique. La brillante idée émane du mathématicien Charles Babbage entre 1834 et 1837. Il s’appuie sur les travaux de Blaise Pascal pour concevoir la toute première machine à calculer programmable. Les machines de cette époque sont considérées comme la toute première génération d’ordinateurs.

A lire aussi : Quand partir en vacances en Slovénie ?

20e siècle, la première génération : les calculateurs programmables

L’ère des ordinateurs doit son évolution aux avancées technologiques effectuées pendant la Seconde Guerre mondiale. La génération des composants mécaniques a été remplacée par l’invention des circuits électroniques, des relais et condensateurs.

Grâce à cette avancée technologique, les calculs analogiques ont été révolutionnés par les calculs numériques. C’est donc en 1946 que le premier ordinateur entièrement électronique voit le jour. En 1950, apparaissent de nouveaux ordinateurs dotés de langages en programmation et des circuits intégrés.

A voir aussi : C'est quoi Wister ?

La deuxième génération : les systèmes par lots

Entre 1955 et 1965, le monde a connu la venue des ordinateurs de la deuxième génération. Les machines étaient désormais installées dans des locaux climatisés et programmés en FORTRAN. À cette époque, les ordinateurs disposaient de cartes perforées sur lesquelles des opérateurs chargeaient les programmes de l’ordinateur. C’est une manipulation très coûteuse qui engendre une réelle perte du temps.

La troisième génération : les circuits intégrés

En 1960, deux types de machines ont été conçus. Il s’agit de ceux qui étaient orientés vers des calculs intensifs et des ordinateurs à vocation commerciale. C’est aussi à cette époque que le concept de multiprogrammation a vu le jour. Dix ans plus tard, les premiers systèmes d’exploitation ont été créés. Il s’agit principalement d’UNIX.

Évolution vers les ordinateurs personnels

ordinateurs portables

En 1974, Intel fabrique le tout premier microprocesseur de 8 bits. Ce dernier est doté d’une disquette de 8 pouces et d’un système d’exploitation appelé le CP/M (Control Program for Microcomputer). Peu avant 1980, le CP/M a été réécrit afin qu’il puisse fonctionner sur différentes plateformes.

Deux ans plus tard, IBM prend contact avec Bill Gates pour lui racheter son interrupteur BASIC. Steve Jobs, co- inventeur de l’APPLE, découvre ensuite une interface graphique dont il s’inspire pour mettre sur pied le système Apple. Des années plus tard, les ordinateurs sont dotés du système Windows 1.0 (1986) et du Widows 2.0 (1987).

Le 21e siècle : l’ère du numérique

Ce siècle a été marqué par la conception d’une version améliorée d’ordinateurs comprenant des systèmes beaucoup plus avancés. Le système d’exploitation Windows 2000 est en mesure d’assurer la gestion de nombreux processeurs. Les machines sont dès lors dotées d’une base de données appelée « Active directory » qui permet l’administration des comptes utilisateurs.

Au fil des années, de nouveaux systèmes d’exploitation sont créés et le système Windows évolue vers des versions pouvant tourner sur des machines plus légères. Aujourd’hui, le micro-informatique a permis la maturation des composants matériels appelée la « nanotechnologie ».

L’acquisition d’un ordinateur à cette ère peut s’avérer difficile en raison de la diversité de l’offre multimédia. Les machines sont désormais dotées de nombreux logiciels et composants qui offrent une facilité d’utilisation remarquable.

Usage des ordinateurs portables

Considéré comme un “tout-en-un”, le principal avantage de cette machine est indéniablement le gain d’espace. Elle assure une performance et une polyvalence à ses utilisateurs. La mobilité est également un grand atout de l’ordinateur portable qui, à la différence des machines de bureau, peut être transporté n’importe où.

Une meilleure autonomie

Grâce à l’avancée de la technologie, les ordinateurs portables disposent d’une autonomie de plusieurs heures. Ils sont optimisés pour consommer le moins d’énergie possible. Les ordinateurs portables sont 5 fois moins énergivores que les machines de bureau.

Le design des ordinateurs portables

Le design est pour certains un critère de choix incontestable. Sur ce domaine, les machines portables battent tous les records. Les concepteurs ne manquent pas d’imagination et proposent de plus en plus des ordinateurs plus fins, ergonomiques et dotés de style très attrayant.

ARTICLES LIÉS