Combien prend une agence immobilière sur une location ?

Les frais d’agence immobilière

Les frais d’agence immobilière pour une location sont encadrés par la loi ALUR. Cette loi a fixé un prix par m² selon chaque territoire. Ainsi, selon que votre bien immobilier se trouve en zone très tendue, tendue ou non tendue, le prix du m² change. Ce prix est ensuite appliqué à la superficie de l’immeuble ou de l’appartement mis en location. Quels sont alors les prix du m² dans chaque territoire ? Combien perçoit une agence immobilière sur une gestion locative ?

Une commission qui varie selon la situation géographique du bien immobilier

La localisation de l’immeuble ou de l’appartement est l’élément principal dans la fixation des frais d’agence pour une location. En fonction de la zone où se trouve l’appartement ou la maison à louer, les prix changent. Ainsi, la loi ALUR a fixé le m² dans une zone très tendue à 12 euros.

A lire également : Comment savoir tous les biens d'une personne ?

Dans une zone tendue, il est facturé à 10 euros ; et à 8 euros dans une zone non tendue. La zone très tendue est l’ensemble des villes dans lesquelles le niveau de vie est très élevé. Le niveau de vie dans ce cas concerne les prix des loyers très chers et les demandes de location qui ne cessent de croître.

La zone tendue prend en compte les villes ayant aussi ce même niveau, mais avec des prix moins élevés que dans la première zone. Elle compte au total 1149 villes de 28 agglomérations, dont Lyon, Toulouse, Bordeaux et bien d’autres. La zone non tendue concerne les localités dans lesquelles les prix sont bas ou moyens.

Lire également : Quand une société est soumise à l'IR ?

Un prix qui est fonction de la superficie du bien à louer

La loi ALUR a prévu uniquement le prix du m² par zone. Ce prix sera ensuite appliqué à la surface du bien pour avoir le montant exact de ce qu’il faudra payer à l’agence immobilière. La superficie d’un immeuble est donc le deuxième élément à connaître pour fixer le tarif d’une agence immobilière.

Au montant obtenu après calcul, peuvent s’ajouter les frais d’état des lieux. Il s’agit d’une opération que le propriétaire peut choisir de confier à l’agence ou non. Dans le cas où c’est le professionnel immobilier qui prend cette étape en charge, il devra être payé à 3 euros. Ce prix est fixe pour cette prestation et demeure inchangé, quelle que soit la zone du bien.

Les frais de l’agence immobilière pour une gestion locative

L’agence immobilière ne se charge pas seulement de faire louer votre maison ou votre appartement. Elle peut également gérer votre bien. Elle s’assure dans ce cas de percevoir pour vous les frais de location et mener les procédures pour le recouvrement de loyers impayés.

L’agence s’occupe de toutes les obligations et démarches concernant votre immeuble mis en location. Pour assurer cette gestion locative, l’agence perçoit 7 à 8% du prix du loyer. Cette marge de pourcentage reste la même pour pratiquement toutes les agences.

Contrairement à un début de location où tout est fixe, vous pouvez négocier avec l’agence pour avoir un taux abordable. Dans une procédure de location, les frais d’agence varient selon la zone et la superficie du bien immobilier à louer. Lorsque l’état des lieux est fait par le professionnel, 3 euros s’ajoutent au précédent montant. Pour une gestion locative par contre, un taux est appliqué au prix du loyer et le montant sera versé à l’agence.

ARTICLES LIÉS