Comment bien choisir son hypnothérapeute ?

L’hypnothérapeute est un spécialiste qui vous amènera à profiter des bienfaits de l’hypnose. En effet, l’hypnose est une technique qui vous plonge dans un sommeil artificiel afin de vous faire des suggestions pouvant vous calmer votre mal ou vos troubles. Toutefois, pour atteindre le résultat qui peut être soit de vous détacher de vos addictions, retrouvez un sommeil apaisant, etc., vous devez choisir le bon hypnothérapeute. Sur quels critères pouvez-vous vous baser pour un choix judicieux tout en sachant qu’un spécialiste peut être meilleur pour l’un et non pour l’autre ? Découvrez ici les bons critères de choix.

La confiance en votre hypnothérapeute 

L’hypnose est une thérapie et comme toute bonne thérapie, vous devez être capable de vous ouvrir à votre hypnothérapeute. Si vous en avez avant et la relation que vous avez avec lui ne vous permet de lui dire tout, vous pouvez rebrousser chemin. Cela dit, l’élément capital pour pouvoir choisir son hypnothérapeute est la qualité de la relation qui peut être entrevue avec ce dernier. Alors, rechercher un hypnothérapeute qui sera capable d’agrandir votre zone de confort tout en accueillant vos émotions avec bienveillance. Le bon hypnothérapeute est également celui qui s’engagera à respecter un code de déontologie qui devra s’adapter à vous. Aussi, comme Grégory Quet, il doit pouvoir vous accompagner dans ces endroits où vous craignez d’aller.

A lire également : Comment identifier un FPE Stab-Lok ?

La formation et l’expérience professionnelle

Comme mentionné plus haut, l’hypnothérapeute doit pouvoir développer une bonne relation avec vous. Cependant, il y en a qui ont réellement le talent de le faire. Toutefois, quand bien même cela semble inné en certains, il est obligatoire d’arroser le talent. Pour ainsi dire, l’hypnothérapeute doit avoir fait une formation. Demandez alors à votre spécialiste s’il a de véritables connaissances en psychothérapie. Aussi, chercher à savoir sur votre expert, les instituts de formation suivie de même que sa formation de thérapeute. Si vous cherchez à vous débarrasser de votre addiction, il serait bien qu’il ait suive une formation d’hypnose Ericksonienne. Ainsi, vous devez tenir compte de l’orientation de la formation à l’hypnose que votre praticien a suivie. Enfin questionner le praticien sur l’expérience dans la relation d’accompagnement qu’il a. Ainsi, vous serez que vous aurez une relation de qualité avec lui.

Les limites de l’hypnothérapeute 

L’hypnothérapeute est celui qui reconnaît ses limites. En toute franchise, il ne pourra pas être expert en ce qui concerne les problématiques que vous serez amené à lui soumettre. Dès lors, s’il voit que son domaine de compétence ne lui permet pas de résoudre votre problème, il doit en toute humilité pouvoir vous diriger vers un de ses collègues. Pour l’amener à se révéler demandez-lui donc s’il déjà de l’expérience sur votre type de problème. Toutefois, vous pouvez être devant le meilleur spécialiste pour votre cas sans le savoir. Il se peut que celui qui est devant vous bien que compétent n’ait pas le feeling pour une meilleure qualité de la relation humaine.

A découvrir également : Les étapes à suivre pour réussir l’organisation d’un séminaire commercial

Vous devez alors en dépit de tout vous fier à votre intuition. Un dernier point à considérer est la tarification. Alors, vous devez chercher une thérapie rentable. Vous devez avoir un retour satisfaisant de votre investissement en temps et en argent. À Paris, sachez que le coût moyen d’une thérapie est de soixante euros si vous devez passer 45 minutes avec l’expert.

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!