Biologie médicale et cytogénétique, du diagnostic au traitement

La santé est ce qu’il y a de plus précieux dans la vie de tout un chacun. Mais force est de reconnaître que l’on ne peut avoir une bonne santé que si on bénéficie de l’expertise de médecins qualifiés, surtout quand on tombe malades. De la prévention, au diagnostic en passant au traitement, les médecins laborantins contribuent nettement à notre bien-être. Découvrons le rôle et les bienfaits d’un laboratoire pour notre mieux-être au quotidien !

Médecin biologiste, un praticien presque généraliste

La biologie médicale est l’une des branches de la médecine les plus fondamentales. C’est une discipline qui fait appel à nombreuses techniques de laboratoire pour le diagnostic ainsi que la prise en charge des patients. Un médecin laborantin est à la fois un immunologiste, un bactériologue, un virologue, un hématologue, entre autres spécialités. C’est lui qui effectue et valide les analyses réalisées en laboratoire. Un laborantin joue également un rôle thérapeutique, car il lui incombe, à bien des égards, de prescrire les soins pour chaque malade et en fonction de la pathologie dont souffre ce dernier.

A voir aussi : L’indemnisation et le contrôle des salariés d’une entreprise lors d’un arrêt maladie

Pour son professionnalisme et la qualité de ses services, Biolab Martinique est l’un des laboratoires les plus sollicités de France. Certaines pathologies, comme le microbiote intestinal, l’antibiorésistance ou bien l’obésité, deviennent de plus en plus fréquentes, et sans doute, cet état de fait fait des laborantins des acteurs incontournables dans la lutte contre ces maladies. A ce stade, le rôle d’un laboratoire est plus que crucial en ce sens qu’il œuvre aussi dans la prévention. Intervenant dans plusieurs domaines, le médecin laborantin est presque un praticien généraliste.

Diagnostic cytogénétique

A lire également : Comment soigner le stress ?

Un laboratoire est aussi connu pour ses diagnostics cytogénétiques. La cytogénétique est en effet une branche de la biologie qui étudie les phénomènes génétiques au niveau de la cellule. Il s’agit d’une technique de plus en plus utilisée par les laborantins, surtout en phase prénatale et postnatale. L’analyse cytogénétique prénatale permet d’accompagner convenablement les patientes durant leur grossesse en procédant à des prélèvements comme celui de liquide amniotique ou de sang du fœtus.

Le diagnostic cytogénétique postnatal se déroule, quant à lui, à partir de ponction de sang périphérique, réalisée grâce à des méthodes standard ou nouvelles comme les puces à ADN. Par ailleurs, il est important de savoir qu’un laboratoire d’analyse médicale doit être choisi sur la base d’un certain nombre de critères dans la mesure où certains examens jugés délicats doivent avoir lieu avec un plateau médical sophistiqué et adapté. Cela va bien au-delà même des compétences et aptitudes des médecins traitants.

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!