Est-ce facile de trouver un financement pour vendre du CBD ?

financement pour vendre du CBD 

De 400 en 2020, les boutiques spécialisées dans la vente du CBD sont passées à 2002 après deux ans seulement. Les magasins s’installent un peu partout. Tous n’ont cependant pas un moyen financier suffisant.

Besoin d’appui, certains se tournent vers les banques. Malgré la légalité qui entoure cette activité, les structures d’accompagnement ne courent pas les rues. Est-ce facile de trouver un financement pour vendre du CBD ? Suivez ce développement.

A découvrir également : Les solutions marketing abordables pour des start-ups et petites entreprises

Obtenir un financement pour vendre du CBD : les facteurs de complication

L’incertitude autour de l’utilisation du chanvre ne facilite pas le financement pour la vente du CBD. Également, pour obtenir ces fonds, il faut remplir certaines conditions non moins importantes.

La crainte de la chute de la filière

Le CBD est un produit légal. Certains craignent pourtant que cette autorisation ne soit retirée dans les années à venir. D’où la réticence des banques et autres structures à financer la vente du CBD. En conséquence, trouver un financement pour se lancer dans le CBD est plus que compliqué en France en particulier et en Europe en général.

A lire en complément : Comment externaliser sa gestion de paie ?

En effet, la crainte des banques s’explique par le fait que le CBD s’extrait du cannabis. Un produit qui n’est pas toujours le bienvenu dans tous les pays et dans toutes les régions. S’il arrivait alors que l’autorisation du CBD soit revue négativement, cette situation pourrait conduire à la ruine des activités dans le secteur. Dans ce contexte, le remboursement des prêts pourrait être compliqué.

Un taux d’intérêt élevé et une procédure d’obtention trop lourde

Faire un prêt en général vous contraint à remplir tout un lot de formalités. Selon les banques et les structures, la procédure peut être facile ou pas. Elle l’est davantage s’il s’agit de financement pour vendre des produits CBD.

Pour s’entourer d’une grande sécurité, certaines structures de financement soumettent les demandeurs à trop d’exigences. Ce qui décourage vite certains emprunteurs.

Bénéficier d’un prêt pour financer la vente du CBD exige aussi l’accompagnement des structures d’assurance. Les difficultés restent les mêmes auprès des assureurs. Trop de contraintes seraient énumérées.

Des choses que les sociétés de vente de CBD ne peuvent parfois fournir. Voilà autant de raisons qui poussent à penser que le financement des CBD serait bien compliqué.

Obtenir un financement pour vendre du CBD : c’est tout de même possible

Les banques et les structures légales demeurent les meilleurs moyens de financement rassurants. Vu la difficulté qui existe autour de l’obtention de prêt pour la vente du CBD, d’autres stratégies pourraient être mises en œuvre.

Les sociétés opérant dans le secteur peuvent se regrouper en réseau. Elles vont ainsi investir ensemble dans le CBD grâce au capital et aux fonds consistants qu’elles auraient réunis. Attention ! L’identité de tous les associés doit être vérifiée et toutes les formalités se feront dans les normes requises pour le bien de tous.

Comme autre stratégie, guetter les financements étrangers. Si vous répondez aux critères, postulez et en bénéficiez pour faire fleurir votre activité de vente de CBD. Pour avoir la chance d’être éligible, un plan d’affaires parfait devra être élaboré.

Ainsi, si vous souhaitez vous lancer dans ce domaine, sachez que pour démarrer votre affaire, vous serez obligé de le faire sur fonds propres. Dans le cas contraire, l’aventure s’annonce difficile, mais pas impossible.

ARTICLES LIÉS