Comment calculer le rendement d’une SCPI ?

En matière d’investissement immobilier, les associés ont la possibilité d’opter pour les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI). Cette solution permet de générer des bénéfices (dividendes) sur un horizon à longue durée.

À ce titre, de nombreux investisseurs choisissent d’investir dans un placement en SCPI. Avant de se lancer, il est important de déterminer le rendement de votre investissement. Comment y parvenir ? Éléments de réponse.

Lire également : Comment savoir tous les biens d'une personne ?

Calcul du rendement d’une SCPI sur la base du TDVM

Le Taux de Distribution sur Valeur de Marché (TDVM) est la valeur qui a remplacé la notion de rendement dans le secteur des SCPI. Il est calculé sur la base des dividendes mensuels ou trimestriels que les sociétés versent à leurs associés. En la matière, ce prix est déterminé en divisant les dividendes par le prix d’achat TTC de chaque part.

Dans la pratique, la formule pour calculer le rendement d’une SCPI donne : dividende brut divisé par le prix moyen d’achat d’une part sur l’année. Ici, le dividende brut est le montant versé par la société de gestion immobilière en amont aux autorités compétentes. Ainsi, il suffit d’additionner les versements mensuels ou trimestriels et les acomptes exceptionnels avant les impositions.

A voir aussi : Pourquoi se mettre en SCI ?

En outre, le prix moyen d’une part est le résultat du prix d’achat de chaque part sur une année divisé par 12. En général, il est recommandé de calculer régulièrement la rentabilité à partir du TDVM. Il s’agit en effet d’un indicateur à un caractère instantané ; c’est-à-dire que cette valeur doit être surveillée de manière continuelle en vue de vérifier sa constance et sa stabilité.

Calcul du rendement d’une SCPI sur la base du TRI

Cette méthode de calcul est basée sur le TRI (taux de rentabilité interne). Cet indicateur repose entièrement sur l’historique du placement sur la durée. En la matière, les techniciens considèrent ce taux sur 10 ans. En réalité, la formule a été établie en fonction de la durée d’un investissement en SCPI qui est un placement à longue durée.

De manière pratique, pour réaliser le calcul du rendement d’une SCPI à partir de son TRI, il suffit d’additionner les dividendes et toutes les revalorisations versées à un associé au cours des 10 récentes années. Ensuite, divisez ce montant par 10 pour obtenir le résultat annuel. La valeur obtenue représente l’intégralité de la rentabilité du placement en SCPI.

Dans le cadre de cette méthode de calcul, il est nécessaire de retenir la règle selon laquelle les performances passées d’un placement ne présagent point les performances à venir. En réalité, le calcul du rendement sur la base d’un TRI est utilisé parce que la durée d’un investissement en SCPI couvre généralement une dizaine d’années. De ce fait, le TDVM ne suffit pas pour apprécier la performance du placement.

Appréciation du TDVM à l’issue du calcul

Si vous optez pour le calcul du rendement sur la base du TDVM, il est nécessaire de considérer le résultat obtenu pour déterminer la performance du placement. En la matière, lorsque la valeur est négative cela ne signifie pas forcément que le rendement subit une baisse.

En réalité, cela peut vouloir signifier que le prix des parts de la SCPI a été revalorisé. De ce fait, votre placement peut demeurer actif même en présence d’un indicateur négatif. À défaut de faire cette analyse, vous pouvez opter pour la méthode de calcul sur la base du TRI.

ARTICLES LIÉS