Assurance-vie ou PER : que choisir ?

La loi PACTE a créé en 2019 le PER ou Plan Épargne Retraite ou plutôt les PER puisqu’il existe trois types de PER : le PER individuel et les PER d’entreprise. Le PER individuel est celui qui vous intéresse dans le présent article. Entre assurance-vie et PER, quel est le meilleur choix pour préparer sa retraite ?

Les similitudes entre l’assurance-vie et le PER

Il vous est possible de souscrire un PER sous forme de contrat d’assurance. L’autre option est de le souscrire sous forme de compte-titres. Il existe de nombreux types de PER plus ou moins intéressants, voir ce classement du site Perlib des meilleurs PER du moment pour faire votre choix. Le PER contrat d’assurance est celui qui se rapproche le plus de l’assurance-vie. L’assurance-vie et le PER présentent de nombreuses similarités :

A lire en complément : Comment choisir son courtier en bourse ?

  • Modalités d’inscription souples : accessible à tous, sans condition d’âge
  • Versements libres : flexibilité dans les montants à verser et leur récurrence, versements réguliers ou ponctuels, etc.
  • Modalités de sortie : vous pouvez choisir entre capital, rente ou un mix des deux
  • Désignation libre des bénéficiaires : pas forcément l’époux

Il existe aussi de nombreuses différences entre le PER et l’assurance-vie qui font qu’un contrat est plus intéressant que l’autre selon votre profil d’épargnant. Toutefois, il est possible de dire que le PER est le contrat d’épargne retraite idéal pour préparer exclusivement sa retraite.

A voir aussi : Comment calculer la valeur d'une option ?

PER et assurance-vie : différences dans les objectifs

Afin de faire le choix entre assurance-vie et PER, il faut analyser de plus près les différences existant entre ces deux contrats. La première grande différence est la disponibilité de votre argent. Un contrat PER ne vous permet, sauf cas de déblocage anticipé comme l’achat d’une résidence principale, de toucher à votre argent qu’à la retraite.

Avec un contrat d’assurance-vie, vous pouvez utiliser votre épargne pour différents projets. Le capital reste accessible à tout moment et pas seulement à la retraite. D’une certaine façon, un contrat d’assurance-vie est plus flexible en matière de disponibilité de l’épargne, mais le PER vous impose une certaine discipline. Ce dernier vous permet plus de sécuriser votre départ à la retraite.

PER et assurance-vie : fiscalité et avantages fiscaux différents

C’est surtout dans leur fiscalité de ces deux enveloppes que vous verrez le plus de différences. Le PER vous permet de bénéficier d’un avantage fiscal à l’entrée parce que le montant de vos versements est déductible de votre revenu imposable, non sans limite. Vous pouvez ainsi bénéficier d’une économie d’impôt pendant que le contrat est en cours, la fiscalité est moins avantageuse à la sortie par contre.

Du côté de l’assurance-vie, vous ne bénéficiez pas d’un avantage fiscal à l’entrée mais plutôt d’une fiscalité allégée à la sortie. Il existe plusieurs grilles en ce qui concerne la sortie du contrat d’assurance-vie selon que vous choisissez une sortie en rente, en capital ou autre. En somme, quel contrat choisir entre assurance-vie et PER ?

En règle générale, les jeunes épargnants – éloignés de leur âge de départ à la retraite – disposant d’une épargne disponible plus ou moins suffisante peuvent se tourner vers l’assurance vie. L’assurance-vie est aussi à choisir si votre tranche d’imposition est faible. Si vos revenus sont importants et réguliers, ainsi que pour profiter d’une déduction fiscale immédiate, tournez-vous vers le PER.

ARTICLES LIÉS