Comment le comportement d’achat a-t-il évolué ces dernières années ?

L’évolution rapide des nouvelles technologies, des mœurs et des pratiques a bien modifié nos habitudes dans maints domaines notamment dans la sphère du travail, du sport et de la consommation. Dans cette dernière sphère, celle de la consommation, les changements ont été aussi surprenants que radicaux. Ici, nous faisons le point.

Un intérêt exacerbé pour l’achat en ligne et la livraison à domicile

Les comportements des consommateurs ont connu une mutation brutale et sans pareille ces dernières années. Selon une étude effectuée par le prestigieux cabinet Nielsen, cabinet international de mesure et d’analyse de données en France, sur plusieurs consommateurs français, il ressort que les consommateurs préfèrent les achats via les plateformes d’e-commerce, comme la plateforme française Adam et Eve, aux autres modes d’achats traditionnels.

Lire également : Le référencement naturel : comment le réussir ?

En effet, si l’achat en ligne était seulement utilisé par 5 % des ménages avant 2020, ce chiffre a doublé en 2021. Ainsi, le commerce en ligne a bénéficié d’un recrutement massif de nouveaux clients. Le nombre d’acheteurs mensuels qui était de 5 millions est passé de but en blanc à 7,4 millions lors du premier mois de confinement, soit un bond de plus de 50 %.

En outre, les consommateurs à l’occasion de leur achat en ligne ont une appétence marquée pour la livraison à domicile. Une recherche faite par un prestigieux cabinet de consulting français sur l’indice de confiance des Français révèle que plus de la moitié des Français ont choisi de réduire leur venue en point de vente.

A lire également : Comment externaliser sa gestion de paie ?

Par ailleurs, ces chiffres sont corroborés par le Baromètre Foxintelligence qui précise que le chiffre d’affaires des enseignes demeure toujours en augmentation de 50 % pour l’achat en ligne et la livraison à domicile. Il urge donc que les marques tiennent compte de ces deux principales mutations pour une meilleure réponse aux sollicitations du consommateur.

Une restauration du lien entre consommateur et produits locaux

Entre 2020 et 2021, il y a eu une forte demande des consommateurs en accessoires sexuels, dont le strapon. 2022 va-t-il confirmer cet intérêt grandissant ? Les consommateurs d’aujourd’hui sont plus exigeants et ils ont tendance à retourner aux sources. Ils se penchent de plus en plus vers l’achat de produits locaux et de proximité.

Comme des champignons, plusieurs marketplaces ont vu le jour avec pour objectif d’établir un lien entre les commerces locaux et les producteurs locaux. Cet attrait des Français pour les produits locaux est confirmé par une étude de C-ways qui a évalué à plus de 113 % la livraison des produits locaux et +331 % la préférence pour un producteur local. Selon toute vraisemblance, la rupture entre les Français et les supermarchés ou hypermarchés serait consommée.

Plus de 75 % des Français se disent disposés à acheter plus cher pour consommer local. Les conditions climatiques, économiques et sociales mènent la vie dure aux petits producteurs. Les consommateurs veulent désormais les soutenir.
Au total, trois changements majeurs ont été constatés dans les comportements des consommateurs ces dernières années. Il s’agit d’un goût marqué pour l’achat en ligne, la livraison à domicile et les produits locaux. Ces divers changements doivent être pris en compte par les commerçants pour une meilleure rentabilité de leur affaire.

ARTICLES LIÉS