Crypto : tout savoir sur Terra (LUNA)

Crypto tout savoir sur Terra (LUNA)

Grand amateur des crypto monnaies, vous ne manquez aucune occasion d’investir dans les actifs les plus prometteurs ? Alors la vague de polémique autour de Terra (LUNA) ne vous a sans doute pas échappé. Peu renseigné sur le sujet, vous souhaitez faire le plein d’infos pour mieux apprécier la viabilité de ce projet crypto ? Cette rubrique expose tout ce qu’il faut savoir sur Terra (LUNA).

Terra (LUNA) l’arnaque révélée : retour sur la brève histoire de la crypto controversée

Vous réfléchissez depuis peu à acheter terra luna pour diversifier votre portefeuille électronique ? Ne vous précipitez pas ! Lancée en mai 2022, la cryptomonnaie Terra (LUNA) fait suite au LUNC, la première monnaie de l’écosystème Terra. Celle-ci chute en 2022, 4 ans après le lancement du projet. En correction à cet échec, Terra Classic lance le LUNA, le token 2.0 de Terra de l’écosystème Terra.

A lire en complément : Faire appel à un courtier en assurance : vos intérêts avant tout !

Durant ses premières semaines de vie, le LUNA suit une courbe de valeur complexe. Évalué à près de 10 euros lors de son lancement, il peine à se développer et voit sa valeur progressivement baisser. Les choses vont de mal en pire et le token ne se développent jamais en raison des problèmes qui accablent son fondateur.

Alors que de grands espoirs sont placés dans le token 2.0 de Terra, les choses se passent mal. Le LUNA tourne plus court que le LUNC. Do Kwon, fondateur de la crypto est souvent pointé du doigt pour justifier l’échec du projet.

A voir aussi : Comment augmenter ses profits grâce à l'achat en gros de produits Geekvape

Do Kwon, le fondateur de Terra (LUNA) dans l’œil du cyclone

Fondateur de Terra LUNA, Do Kwon a énormément fait parler de lui ces derniers mois. Alors que son token 2.0 connaît des débuts complexes, des investigations révèlent la grande arnaque du PDG de Terraform Labs. Le projet Terra LUNA repose en effet sur une grande supercherie dont l’ultime but est de dépouiller les investisseurs.

Face aux critiques, Do Kwon s’envole de la Corée du Sud. Activement recherché par les institutions financières sud-coréennes et américaines, il se met en cavale. Il défraie la chronique pendant longtemps et ses agissements illégaux sont révélés au grand jour.

Crypto tout savoir sur Terra (LUNA)

En mars 2023, Do Kwon est finalement arrêté. Détenu au Monténégro pour avoir falsifié son passeport, le PDG de Terraform Labs est réclamé aux USA et en Corée du Sud. En cas d’extradition, de lourdes amendes et une longue peine de prison peuvent être prononcées contre lui.

Acheter Terra en 2023 : est-ce encore possible ?

Fréquemment citée dans l’actualité, la crypto Terra LUNA reste très suivie par les investisseurs. Beaucoup tentent encore leur chance en effectuant de petits placements contrôlés sur le token. L’idée vous tente aussi ? Vous serez surpris d’apprendre qu’il est toujours possible d’acheter du LUNA en 2023.

En dépit de toute la controverse qui entoure Terra LUNA, le token reste disponible sur de nombreux exchanges. Les plus grandes plateformes d’achat de cryptomonnaies comme Binance le proposent encore. Les investisseurs ont donc la liberté de faire jouer la concurrence et choisir leur site d’achat de Terra LUNA.

La procédure pour acheter le token LUNA est identique à celle de l’achat des autres cryptos. Lorsque toutes les étapes sont validées, il est possible de payer en cryptomonnaies célèbres ou en euros. Tout de même, faut-il encore investir dans le LUNA ?

Terra : vers la fin de la crypto controversée ?

Quoi qu’on en dise, le LUNA reste indéniablement un mauvais investissement. Le token vaut désormais quelques centimes et ne rivalise plus avec les autres projets cryptos. Il est donc préférable de se concentrer sur d’autres monnaies pour réaliser un placement rentable.

Pour le Terra LUNA, l’avenir semble très incertain. Il n’est pas exclu que la monnaie arrive à disparaître dans les prochains mois. L’évolution de la situation de Do Kwon va sceller le futur du token. En cas de jugement devant les juridictions financières, il n’est pas exclu que le Terra LUNA soit retiré du marché.

Les semaines à venir vont donc être décisives pour la crypto controversée. En attendant le dénouement du sort de Do Kwon, il est plus prudent de se retenir de tout investissement dans le token 2.0 de l’écosystème Terra.

ARTICLES LIÉS