Comment commencer la pose d’un carrelage ?

Nous vous le disons tout de suite, la pose de carreaux est à la portée de tout le monde ! Dessinez les marques, faites le « plan d’installation », collez les carreaux, faites les joints de carreaux, ces mots n’auront plus de secrets pour vous et vous pouvez ajouter sur votre CV la mention « Sunday carreleur »… En ce qui concerne autre revêtement plancher ou mur, en suivant la méthode, avec le bon matériel et les outils, votre pose de carreaux sera un succès. La pose de carreaux ne représente pas de réelles difficultés, il est particulièrement nécessaire d’être méticuleux et de procéder dans l’ordre. Cet article vous présente les 6 étapes pour poser des carreaux comme un pro ! Restons humbles, si vous avez clignoté sur une tuile de mosaïque, il sera peu préférable de faire appel à un « vrai » carrelage pour assurer un bon résultat, mais pour la plupart des carreaux classiques, vous pouvez le faire vous-même ! Tout ce que vous avez à faire est de choisir type de tuile vous souhaitez !

A lire en complément : Comment bien choisir votre literie ?

Résumé

  • Avant de commencer, faisons un inventaire des outils et de l’équipement nécessaires pour la pose de carreaux.
  • Étape 1 : préparer le sol
  • Étape 2 : Plan de pose : dessiner les marques
  • Étape 3 : Comment poser les carreaux ?
  • Étape 4 : fixer les carreaux
  • Étape 5 : Comment couper les carreaux ?
  • Étape 6 : Faire les joints de carrelage

Avant de commencer, invitons l’inventaire des outils et de l’équipement requis pour la pose de carreaux.

Matériaux nécessaires :

A lire aussi : Les avantages du robot avec pétrin

  • de la nouvelle tuile (bien sûr)
  • à partir de colle de mortier
  • du mortier articulaire (plus mince et qui apparaîtra entre tuile)
  • accolades (littéralement petites croix, pour maintenir le bon espace entre les dalles de tuiles)

Outils nécessaires :

  • une machine de coupe de carrelage
  • une truelle (il est supposé que vous savez ce qu’il est 😉)
  • une spatule dentée (petite explication sur le choix de la spatule)
  • un maillet caoutchouc
  • un mètre
  • un gros crayon
  • un niveau à bulle
  • une règle et un support de maçon
  • de cordles
  • raclette d’étanchéité en caoutchouc

Ici, nous avons tout cela. que vous avez besoin, il est parti 🙂

Étape 1 : préparer le sol

Avant de commencer à poser des carreaux, assurez-vous que le support est parfaitement préparé. Il doit être solide, sain, propre et sec pour une pose parfaite des carreaux ! La colle ne se fixera pas correctement si le sol est poussiéreux et taché. Donc, sur n’importe quel support que vous avez à la maison, vous devrez aspirer, frotter, gratter,… puis dégraisser avec un produit alcalin type de linge saint mark ou un produit spécial ciment. Dans le cas d’une surface très poreuse, il est conseillé de passer une couche de mortier de colle à l’aide d’une brosse et laisser sécher avant de commencer la pose des carreaux. Enfin, vous pouvez également couvrir un vieux sol carrelé avec une colle spéciale. Le seul détail à ne pas omettre est la hauteur du plancher levant. Soyez prudent aux portes, seront-ils toujours en mesure de fermer après la pose des carreaux ?

Étape 2 : Plan de pose : dessiner les marques

Comment poser la tuile ? Cette question dépend, tout d’abord, de la bonne préparation. Pour avoir un dessin bien uniforme sur le sol et s’assurer que sur les parties en vue, vous n’aurez pas de carreaux coupés, penser au plan de pose est essentiel ! Le plan de pose consiste à déterminer l’agencement des carreaux à des fins esthétiques, voici comment les carreaux seront posés par rapport à la surface de la pièce et à la distribution des coupes. Il est concrétisé par le traçage des axes de pose qui assurera l’alignement des carreaux. En général, deux axes perpendiculaires sont tracés et la pose est commencée à l’intersection de ces deux axes.

— Pose dans l’axe de la porte

C’est la pose la plus courante, nous tracons une ligne dans l’axe de la porte, puis nous posons les dalles de chaque côté de l’axe, donc en entrant dans la pièce, nous ne verrons que des dalles entières. Dessinez un deuxième axe de pose, perpendiculaire au premier, à une distance de la porte correspondant à un nombre entier de tuiles. Pour définir avec précision la position du deuxième axe, poser le carreau blanc, sans oublier les accolades (mais si vous vous souvenez, les « intercalaires » de l’épaisseur des joints)

— Pose à partir du centre

C’est la pose choisie lorsque toute la surface est visible ; le des carreaux seront nécessaires pour la tuile des contours de la surface. Déterminer le centre de la surface en dessinant ses deux diagonales. Dessinez un axe qui passe à travers le centre, perpendiculaire au mur de la porte d’accès principale dans la pièce. Dessinez un deuxième axe passant par le centre, et perpendiculaire au premier.

— Pose le long du mur Comme son nom l’indique, nous suivons le mur. La solution la plus simple, mais pas avec le meilleur rendu.

Étape 3 : Comment poser les carreaux ?

Tout d’abord, envisagez de mélanger les paquets de tuiles pour compenser les différences de nuances. Avant de poser des carreaux, vous devez bien sûr préparer le mortier de colle en pétrissant la poudre et l’eau selon les recommandations du fabricant. Pour le collage, étaler le mortier de colle avec la truelle à une largeur légèrement supérieure à la largeur de la rangée de tuiles et comprenant 5 ou 6 tuiles. Utilisez une spatule dentée pour strier la couche de colle pour lui donner son épaisseur finale.

Bon à savoir : Une spatule dentée de 6-8 mm pour les carreaux de moins de 25 centimètres sur le côté et 10 mm au-delà. Pour les grands formats (à partir de 30×30 cm), il est conseillé de procéder au double collage, sur le sol et sur les carreaux pour une pose de carreaux idéale !

Étape 4 : fixer les carreaux

Placez la première tuile à l’intersection des axes et assurez-vous de bien l’aligner avec les deux traits. Son positionnement conditionne toute la suite. Tapez avec le maillet en caoutchouc pour le fixer dans la colle. Puis répartir les accolades à chaque coin de la tuile pour anticiper l’espace du joint de tuile, et poser la deuxième tuile de la même manière, avant le troisième…

Faites-le jusqu’à ce que vous couvriez toute la rangée de tuiles en contrôlant la règle maçon l’alignement global. Pour les rangées suivantes, dès que la première rangée est placée, le travail devient plus simple, et vous pouvez coller plus de surface. Répétez jusqu’à ce que le sol soit complètement carrelé et vérifiez la planéité de votre sol avec le niveau de la bulle avant que la colle ait complètement séché. Pour obtenir une tuile bien alignée, le joint de tuile doit être régulier. Cela se fera sans souci grâce aux accolades en plastique que vous placerez toujours aux coins des carreaux. Vous les enlèverez juste avant que la colle ne soit complètement desséchée.

Étape 5 : Comment couper les carreaux ?

À la fin de la ligne, vous devrez certainement couper des carreaux pour épouser le mur ou un angle en saillie. Couchez une tuile sans colle exactement sur la dernière tuile entière posée. Ensuite, placez une autre tuile et faites-la glisser jusqu’à 1 cm du mur (pour le joint de carrelage). Dessinez une ligne de référence sur la tuile inférieure. En utilisant la coupe de la tuile, coupez la tuile en appuyant bien sur votre chemin. Collez le morceau de tuile et posez-le sur le sol.

Trouvez ici , un guide des différentes coupes possibles, (coupe droite, coupe coudée) et des techniques pour les réaliser parfaitement.

Étape 6 : Faire les joints de carrelage

Après 24H de séchage, préparez votre mortier d’étanchéité. Déposez votre produit crémeux sur 4 à 5 mètres carrés de surface puis étalez sans attendre avec la raclette en caoutchouc. Ne pas oublier de le passer en diagonale par rapport aux lignes des joints pour éviter de creuser et de récupérer le surplus sur les carreaux. Répétez jusqu’à la fin ! La pose de carreaux est faite ! Si un voile blanchâtre apparaît sur les carreaux dans les 15 à 20 minutes après rotation frotter avec un chiffon sec. 45 minutes plus tard, vous pouvez lisser les articulations avec une éponge humide. Après séchage pendant 48 heures, vous serez en mesure d’emménager !

La pose de joints de carreaux réexpliquée en vidéo :

Une autre vidéo reprend le toutes les étapes de la pose de la tuile. Très bien fait sur un fond de guitare (qui n’enlève rien). Nous vous conseillons de le voir comme un rappel à notre article !

Si vous n’êtes pas vraiment sûr de votre choix, vous pouvez toujours Pose lino au lieu de carrelage, c’est plus simple 😉

Et pour les bricoleurs qui veulent attaquer les murs, nous suggérons cet article sur la pose d’ameublement , un must 😉

Mais si vous ne vous sentez pas à l’aise de poser votre tuile seul, n’hésitez pas à faire une demande sur Helpy !

ARTICLES LIÉS