Comment calculer le nombre de passage en caisse ?

Combien de personnes passent (ou passeront) devant vos locaux commerciaux ? Qui sont-ils ? Qu’est-ce qu’ils font ? Quel âge ont-ils ? Tant de questions dont la réponse apporterait tant d’informations aux commerçants !

Tout comme les bassins versants, le calcul flux piétons permet aux professionnels d’obtenir un aperçu général de « venir au-delà de mon local ». Aujourd’hui, il existe différentes façons de calculer le nombre de personnes qui passent devant une adresse donnée. Toutefois, selon les moyens de calcul utilisés, les informations recueillies n’auront pas toujours la même valeur.

A découvrir également : Comment obtenir une attestation de bourse du Crous ?

  • Les différentes façons de calculer votre flux piétonnier
    • Comptage manuel
    • Capteurs laser et infrarouge
    • Caméras
    • Capteurs de smartphone (Wifi ou Bluetooth)
    • Données de géolocalisation des smartphones
  • Comment utiliser le flux piétonnier en tant que professionnel ?
    • Connaître le potentiel des locaux commerciaux avant d’établir
    • Qu’est-ce résultats une fois implanté
    • Des études encore plus approfondies

Les différents endroits pour mesurer les données des piétons

Pour chaque type d’emplacement, il peut y avoir une méthode appropriée de collecte de données sur les piétons. Nous les avons classés en quatre types :

Rue calme

Rue calme

Ce type de rue est typique des quartiers résidentiels. Il y a généralement moins d’un piéton par minute (moins de 5 000 par semaine) et les entreprises qui y sont situées sont pour la plupart des résidents. Il n’y a guère d’intérêt à mesurer l’écoulement des piétons dans ces endroits.

Bande passante de rue

Ce type de rue est typique des quartiers commerçants des petites villes. Il y a /- 1 000 piétons par heure (de 50 000 à 100 000 par semaine) et les magasins sont très présents. Les intuitions sur la fréquentation réelle de ces rues peuvent parfois être trompeuses et, par conséquent, il y a un intérêt réel à mesurer le flux piéton dans ces endroits pour comparer leurs potentiels.

Bande passante de rue
Rue très fréquentée

Rue très fréquentée

Ce sont les rues commerçantes qui se trouvent dans les hypercentres de chaque ville de plus de 40 000 habitants. Avec un flux de 2000 à 10.000 piétons par heure (de 150 000 à 1 000 000 par semaine), les magasins qui sont là ont un budget important pour la location de l’endroit, et espèrent donc un fort retour.

Zones étendues

Qu’il s’agisse de places, d’esplanades ou de centres commerciaux, ces zones sont les plus difficiles à observer en termes d’écoulement. Que ce flux soit quelques centaines ou plusieurs milliers par heure, la typologie très étendue de ces lieux rend le comptage des piétons très complexe à organiser.

Large surface (carré, station, esplanade)

Les différentes façons de calculer votre flux piétonnier

A lire en complément : Comment réduire ses impôts sur le revenu ?

Comme mentionné précédemment, il existe différentes façons d’obtenir un flux piétonnier ou le nombre de voitures. Tous différents et tous offrant des résultats différents, une précision et un prix différents.

Comptage manuel

Qualité des résultats selon les domaines
Rue calme Rue passante Rue très passante Zone large
Presque parfaite /- 15% /- 20% Impossible
500-800€ par emplacement Dans un rayon de 7 à 10 jours
Le Le —
Compter dans toutes les conditions météorologiques et environnementales En multipliant les compteurs (et le budget), la méthode ayant le plus haut niveau de certitudecar non soumis à des défaillances techniques En moyenne 20 % d’erreur dès que le débit dépasse 2000 piétons par heure Très longue à organiser Le prix Inaplicable pour la surveillance

Le comptage manuel consiste, comme son nom l’indique, à poster un humain (ou plusieurs pour plus de fiabilité) chargé de comptez le nombre de personnes qui passent au-delà d’un point précis. Indépendamment de l’environnement et des conditions météorologiques, une telle méthode de calcul assure la précision quasi-parfait sur rues tranquilles . Multipliez le nombre de compteurs sur la même adresse et vous obtiendrez un résultat de plus plus nette sans faire face à aucune erreur technique.

Toutefois, compte tenu des ressources humaines à mettre en place, ces chiffres ont un prix . Une telle étude est entre 500 et 800€ . En outre, la mobilisation de beaucoup de ressources, le comptage manuel peut être longue à organiser.

Néanmoins, et comme toute technique de comptage malheureusement, le comptage manuel a aussi ses limites. Le facteur humain, qui était jusqu’à présent un avantage, peut se transformer en un inconvénient. Plus le nombre de passants augmente, plus les résultats sont précis . Et c’est normal. Imaginez, avoir à rester gelé pour une journée entière en comptant le nombre de personnes qui passent au-delà d’un point précis sans se tromper. Imaginez maintenant qu’on vous demande de faire cet exercice sur les Champs Elysées ou sur l’esplanade d’une gare. Impossible .

Selon les besoins de l’étude, le comptage des piétons peut être intéressant. Mais il existe d’autres méthodes de calcul qui sont autant sinon plus efficaces.

Capteurs laser et infrarouge

Qualité des résultats d’après les zones
Rue calme Rue passante Rue très passante Large surface
Parfait /- 15% Impossible Impossible
500 — 3000€ par année et par point de dénombrement Une fois installé : temps réel ( 30 minutes)
Le Le —
Jusqu’à plusieurs années d’autonomie énergétique La méthode la plus précise dans les petits environnements Surveillance en temps quasi réel Portée limitée (3 à 8m) Le prix Très sensible à l’environnement Nécessite une maintenance et une surveillance

La deuxième solution consiste à Capteurs capable de compter le nombre de passants et/ou de voitures devant un point donné. Ils peuvent fonctionner soit par contact (dalles ou tubes), soit à une distance de 3 à 8 mètres en infrarouge ou laser. La marge d’erreur L’utilisation de ces machines est très faible , mais elle se permet d’être dépassé si le débit dépasse un certain niveau , ou dans le cas des véhicules, si les conditions de circulation ne sont pas conformes aux normes (ralentissement/butées).

Un comptoir électronique pour piétons ne sera pas en mesure de distinguer un groupe de piétons placés en unités séparées. Cette méthode de comptage est fiable dans des conditions normales et dans rues plus ou moins passant.

Mais cette fiabilité trouve ses limites lorsque l’environnement est défavorable et quand il est nécessaire de prêter attention à son coût. La mise en œuvre de ces outils est cher et ils doivent être maintenus ou remplacés régulièrement. En outre, leur portée limitée ne leur permet pas d’effectuer le comptage sur de grandes rues de passage.

Comme la plupart des systèmes n’ont pas besoin d’énergie, ils économisent leur énergie en transmettant leurs données toutes les 30 ou 60 minutes. Donc c’est de « presque en temps réel. »

Caméras

Qualité des résultats selon les domaines
Rue calme Rue passante Rue très passante Large surface
Parfait Parfait /- 15% /- 20%
1500 — 10 000€ par an et par zone Une fois installé : temps réel
Le Le —
La méthode la plus précise dans tous les environnements Contrôle en temps réel Nécessite un approvisionnement en énergie Le prix

De Caméras équipées de l’IA peut reconnaître les piétons, parfois par leurs visages. Parfois, plusieurs caméras sont couplées à la même IA. Grâce à leur alimentation, ils peuvent transmettre leurs données en temps réel.

L’utilisation de caméras pour calculer votre flux est l’une des méthodes le plus fiable . Leur précision est parfait sur le calme ou de passage rues . Ce système fait pratiquement aucune erreur dans ces environnements . Une seule fois que le nombre de piétons augmente fortement que erreurs de comptage peut glisser dans les résultats.

Cependant, l’installation de ces caméras est très coûteuse. C’est la solution la plus chère de tous. Une seule zone peut atteindre jusqu’à 10 000€ Frais par an . De plus, sans alimentation, ces caméras ne peuvent pas fonctionner.

Ainsi, il est nécessaire de mobiliser beaucoup de ressources afin de recueillir des données sur les piétons qui seront certainement presque parfaites quel que soit l’environnement, mais qui nécessiteront un certain investissement.

Capteurs de smartphone (Wifi ou Bluetooth)

Qualité des résultats selon les domaines
Rue calme Rue passante Rue très passante Zone grand
/- 30% /- 30% /- 30% /- 20%
300 — 800€ /capteur Temps réel
Le Le —
Prix d’entretien très bas Peut être installé n’importe où pour couvrir une superficie de 50 à 400 m2 Le taux d’erreur qui dépend beaucoup de l’environnement (murs, fenêtres, terminaux Wifi gratuit) Nécessite une alimentation

Cette technologie utilise le fonctionnement normal des smartphones qui cherchent en permanence à trouver un terminal Wifi et des composants Bluetooth où se connecter . Donc, chaque smartphone va « appeler silencieusement » constamment, et c’est cet appel que Les compteurs Wifi détectent et comptent.

Cependant, la fréquence des « appels » de nos smartphones vers les terminaux Wifi est assez faible (toutes les 2 à 7 minutes — selon le modèle de téléphone et la charge de la batterie). Cela implique qu’un partie importante des smartphones ne sera pas détectée à moins de 50 mètres d’un mètre si les gens se déplacent simplement à pied (une personne normale marche 80 mètres par minute).

Le résultat obtenu à partir du compteur sera donc redressé pour donner les meilleures estimations possibles. Mais la précision de ce système restera dépendante de la surface à mesurer , et son architecture.

Néanmoins, le dispositif de comptage reste plus facile à installer (il se produit pratiquement n’importe où) et nécessite au moins une maintenance tout en fournissant des données dans en temps réel.

Il aura cependant besoin d’une alimentation électrique.

Données de géolocalisation des smartphones

Qualité des résultats selon les domaines
Rue calme Bande passante de rue Rue très fréquentée Large surface
/- 30% /- 20% /- 15% /- 15%
50 — 200€ par an et par zone Temps décalé de quelques jours
Le Le —
Plus il y a de gens, plus il est précis Le prix Immédiateté des données, sans installation préalable Permettre également d’observer les origines et les destinations des piétons Légèrement moins précis que d’autres méthodes de comptage dans les zones tranquilles

Dernière méthode de comptage des flux piétons données de géolocalisation du smartphone . Cette méthode consiste à collecter des données de géolocalisation à partir de smartphones via des applications qui collectent Données GPS de leurs utilisateurs (avec leur consentement). Les mouvements réels des propriétaires de smartphones sont analysés par l’intelligence artificielle qui les modélisent ensuite dans les flux de piétons ou de voitures.

Le premier avantage de cette technique, est que, en plus de connaître le nombre Le nombre de personnes qui passent, il est possible de savoir origines et destinations de chacun des piétons . Information qui n’est pas négligeable dans le calcul d’un flux piétonnier.

La particularité de ces données ? Ils sont redressé pour compenser représentativité smartphones géolocalisation par rapport à la population, et donc, plus il y a de gens à compter, plus ils sont précis . Inversement, dans très peu d’endroits (moins de 5000 passes par semaine), la marge d’erreur augmente.

Ainsi, à moindre coût, ces données sont accessibles en quelques clics seulement et n’ont quelques jours de retard avec la réalité tout en étant en mesure d’assurer un couverture complète du territoire sans intervention sur le terrain.

Comment utiliser le flux piéton comme professionnel

Maintenant que nous connaissons les méthodes de comptage les plus efficaces pour calculer votre flux piétonnier, il est intéressant de connaître toutes les applications possibles en entreprise.

Connaître le potentiel des locaux commerciaux avant d’établir

Devenez essentiel lors d’une ouverture de locaux commerciaux , le flux piéton (et/ou le flux des wagons) identifie la quantité et le profil des futurs clients. En observant attentivement les résultats obtenus grâce à une analyse le prisme de la géomarketing , nous pouvons nous préparer à son implantation du mieux possible. Rien ne doit être laissé au hasard.

Vous saurez à quelle heure le flux sera le plus important devant votre magasin, quel jour sera potentiellement le plus rentable, quel segment passe le plus devant votre magasin, et si elle est en ligne avec le segment que vous visez.

En analysant le plus précisément possible votre flux piétonnier, vous serez en mesure d’ouvrir votre magasin sereinement parce que rien ne sera laissé au hasard.

Quels résultats une fois implanté ?

Une fois qu’un espace commercial est ouvert, l’utilisation du flux piéton présente toujours des avantages. Le flux piéton vous permet de une vision générale qui passe devant son point de vente. Donc, nous avons une mesure de l’évolution de son taux de transformation (proportion de barges franchissant la porte).

En segmentant les flux en catégories établies, il est possible d’avoir une vue plus précise du type de personnes passant devant son point de vente . Selon les résultats obtenus, il est possible par exemple de lancer un campagne publicitaire sur le lieu de vente.

En adaptant cette annonce au (s) segment (s) que vous souhaitez conquérir, il est possible d’augmenter son rapport entre le nombre de clients potentiels et le nombre de personnes entrées dans la boutique.

Que vous soyez un grand gestionnaire de magasin de surface, franchisé ou commerçant indépendant, les données de flux piétons vous aideront quel que soit le stade de votre magasin.

Des études encore plus approfondies

Les entreprises d’étude peuvent également trouver leur bonheur grâce au flux piétonnier. En effet, la plupart des bureaux d’études s’appuient déjà sur les données de géomarketing pour mener à bien leurs études.

Ainsi, la possibilité d’être en mesure d’analyser des millions de déplacements Le nombre de smartphones anonymisés n’est pas négligeable pour ces bureaux qui seront en mesure enrichir leurs études . Une analyse présente donc tant d’avantages pour eux et pour leurs clients.

En bref, le flux piéton est :

  • Beaucoup de Moyens de comptage . Aucun n’est parfait, et le choix dépend de vos contraintes.
  • Champs d’application large
  • Détaillants qui peuvent analyser ’emplacement de chacun de leur magasin
  • Rassurés commerçants indépendants avant même qu’ils aient été établis
  • Bureaux d’études fournissant études encore plus riches

ARTICLES LIÉS